Cluster Proxmox – Upgrade CPU – Mode maintenance

Je me promÚne réguliÚrement sur le groupe Discord Disprox, par curiosité, pour voir les questions que les personnes se posent, pour voir les problÚmes que les personnes rencontrent.

Je suis tombé sur une discussion, dont je ne retrouve plus trace, mais elle tournait autour de la continuité des services.

Je me souviens que l’administrateur XdoomeR avait mentionnĂ©…

Un cluster, c’est justement pour permettre aux services de continuer, un cluster, c’est pour ne pas subir de pertes de connexions, ou du moins les rĂ©duire au maximum ! À quoi bon mettre un cluster en place alors ?

Et d’ajouter…

Lorsque les mises à jour sont réalisées, que les machines doivent redémarrer pour que les systÚmes prennent en compte le nouveau noyau, utilise le mode maintenance pour basculer les services sur une autre machine, et ainsi, permettre la continuité des services pendant le redémarrage de la machine.

Je me suis alors rendu compte que bon nombre de personnes n’utilisaient pas le plein potentiel d’un cluster ! Ce n’est pas fait exprĂšs, c’est simplement une mĂ©connaissance du sujet.

J’entends souvent…

Moi, je rĂ©alise les mises Ă  jour une fois par mois, et je redĂ©marre les machines pour la prise en compte du nouveau noyau, donc mes services ne sont hors ligne qu’une fois par mois pendant moins de cinq minutes, le temps du redĂ©marrage !?

Les personnes mettent en place un cluster pour palier Ă  une machine qui tomberait hors ligne, mais par contre, elles ne vont pas utiliser le cluster et la possibilitĂ© de faire continuer les services lorsqu’elles doivent redĂ©marrer les machines !

C’est fou quand mĂȘme !

Mais Ă  quoi sert un cluster alors ?

Tu crois que dans les sociĂ©tĂ©s, on se permet chaque mois une coupure des services parce que certaines mises Ă  jour doivent ĂȘtre appliquĂ©e ?

J’arrĂȘte de blablater 😉

Je propose une vidĂ©o dans laquelle je change le processeur de deux machines. Le changement le plus important et intĂ©ressant, concerne la deuxiĂšme machine. Les services qu’elle hĂ©berge doivent continuer Ă  tourner. Le temps de l’intervention, je bascule alors ce nƓud en mode maintenance, afin que les services continuent de tourner sur un autre nƓud du cluster. Une fois l’intervention terminĂ©e et la machine de nouveau ligne, le mode maintenance est alors arrĂȘtĂ©, les services reviennent sur leur machine attitrĂ©e.

Vidéo

Je suis resté simple dans mes explications et mes façons de faire pour que cette vidéo reste un minimum accessible par le plus grand nombre.

Liens utiles

Timeline

  • 00:08 Bonjour – Explications
  • 01:30 On se retrouve se l’interface web Proxmox pour prĂ©senter le petit cluster
  • 05:48 PrĂ©sentation du node PVENOCL et upgrade CPU
  • 11:20 Remise en ligne de PVENOCL – Il faut activer l’Hyper-Threading dans le firmware de la carte mĂšre
  • 12:39 On passe le node PVENOCL3 en mode maintenance
  • 19:44 Le HDD Western Digital Velociraptor de 10.000rpm du node PVENOCL tourne plein pot
  • 20:18 PrĂ©sentation de la machine donneuse pour PVENOCL3 et upgrade CPU de ce dernier
  • 24:41 Remise en place et en ligne de PVENOCL3
  • 25:49 On se retrouve sur l’interface web de Proxmox pour dĂ©sactiver le mode maintenance de PVENOCL3
  • 31:31 On vĂ©rifie que les services Blabla Linux sont bien en ligne

Documentation

Je ne saurai trop vous conseiller de lire la documentation officielle !

Vous apprendrez des tas de choses, des procédures, vous engrangerez de la connaissance.

Je ne saurai trop vous conseiller de rester dans les clous !

Plus vous ferez les choses proprement, sans bidouilles, plus votre installation sera pérenne.

N’est-ce pas ce que l’on souhaite pour nos services ? 💯


En savoir plus sur Blabla Linux 🇧đŸ‡Șâ™»ïžđŸ’»đŸ§đŸ‡«đŸ‡·

Subscribe to get the latest posts sent to your email.

Laisser un commentaire