L’instance Mastodon Blabla Linux

Quoi !? Hein !?

Oui, vous avez bien lu. Blabla Linux possĂšde sa propre instance Mastodon. Je vais pouvoir micro bloguer Ă  la façon Twitter đŸ€™

N’est-ce pas ce que l’on cherche Ă  faire quand on fait la promotion depuis des annĂ©es de GNU Linux ?

Tendre un maximum vers une utilisation « quasi » exclusive d’outils libres et open-source.

Par ce billet, je vais également répondre à mes détracteurs !


Pourquoi j’utilise des outils privateurs centralisĂ©s Ă  code source fermĂ© ? Pour toucher justement les personnes que je cherche Ă  toucher. Les personnes qui ne connaissent pas ou peu l’existence d’alternatives libres. Par mes choix et mes convictions, je dois aussi (et surtout) utiliser des outils libres open-source.

N’utiliser que des outils privateurs ? C’est non !

N’utiliser que des outils libres ? Cela voudrait alors dire que nous avons bien avancĂ© dans la promotion des logiciels libres. Tellement que la promotion ne serait (presque) plus nĂ©cessaire. C’est un doux rĂȘve utopique 😉

Voilà pourquoi vous trouvez des libristes tel que moi présent aussi sur des réseaux tel que Facebook, Twitter, etc.

ParenthÚse fermée.


AprĂšs l’instance PeerTube en remplacement de YouTube, voici Mastodon en remplacement de Twitter ? Non. En plus de Twitter. Pour l’instant 😏

On pourrait penser que je me contredis ! Je parle d’ĂȘtre prĂ©sent aussi bien sur des rĂ©seaux privateurs centralisĂ©s que sur des outils libres et open-source dĂ©centralisĂ©s, alors pourquoi PeerTube remplace Youtube ?

C’est lĂ  que je vous renvoie vers le billet prĂ©cĂ©dent 🙂

Mastodon qu’est-ce que c’est ?

Je pourrais simplement Ă©crire… C’est un Twitter libre !

Mais je vais en plus Ă©crire…

Mastodon est un rĂ©seau social et logiciel de microblog auto-hĂ©bergĂ©libre, distribuĂ© et dĂ©centralisĂ© via ActivityPub au sein du Fediverse. Il permet de partager des messages (« pouets Â» ou toots), images et autres contenus. Des instances sont publiquement mises Ă  disposition afin de faciliter son utilisation. Il existe Ă©galement un logiciel pour mobile, client officiel de ce rĂ©seau.

Comme pour l’instance PeerTube Blabla Linux, l’instance Mastodon Blabla Linux est hĂ©bergĂ© chez OVH sur un VPS. Le modĂšle « Value » prĂ©cisĂ©ment.

  • Processeur : 1 vCore
  • MĂ©moire : 2 Go
  • Storage : 40 Go SSD NVMe
  • Bande passante : 250 Mbit/s illimitĂ©
  • Options : snapshots, sauvegardes automatisĂ©es

Ça peut paraĂźtre lĂ©ger, dĂ©trompez-vous, ça dĂ©pote pas mal. Ressources CPU Ă  ras des pĂąquerettes, 1.10 G de RAM utilisĂ©e sur 2 G, 150 M de RAM compressĂ©e, le disque NVMe comme le processeur !

Le systĂšme est Debian 11.5 Bullseye et le noyau 5.10.0-19 đŸ€™

Et je sais de quoi je parle. J’ai pas mal de services chez OVH. Avant de vouloir continuer avec, j’ai testĂ© d’autre VPS ailleurs, Kimsufi, So you Start et chez Ecowan. Il faudra que je vous parle de mon expĂ©rience avec ce dernier.

Ce qui donne comme services libres et open-source…

Ok d’accord, c’est cool tout ça, mais les services restent pour Blabla Linux, c’est tout ! Je n’en fais profiter personne đŸ€” Et c’est vrai 😁 Alors que depuis un moment, je parle de proposer des services justement comme PeerTube, Mastodon, etc. ouverts aux inscriptions.

Eh bien, c’est toujours dans ma tĂȘte ! J’ai dĂ©cidĂ© de procĂ©der autrement. Mes services d’un cĂŽtĂ© et les services publics (ouverts aux inscriptions) de l’autre. Je me protĂšge et je protĂšge mes services. Si ce que je propose aux autres venait Ă  ne pas fonctionner, je peux arrĂȘter sans mettre en danger mes propres services.

Si je propose un jour des services ouverts aux inscriptions, je peux dĂ©jĂ  dire que rien ne fera rĂ©fĂ©rence Ă  Blabla Linux. J’aime ĂȘtre l’initiateur d’un projet, le mener Ă  son terme s’il le faut, mais je ne veux pas Ă©touffer les personnes de Blabla Linux.


En savoir plus sur Blabla Linux 🇧đŸ‡Șâ™»ïžđŸ’»đŸ§đŸ‡«đŸ‡·

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

5 réflexions sur “L’instance Mastodon Blabla Linux

  1. Articles intéressants mais comment rejoindre votre forum, je ne trouve
    rien sur le site. Bien Ă  vous.

  2. Je suis d’accord avec toi sur le fait qu’il faut continuer Ă  utiliser autre chose que du libre pour faire la promotion du libre au max. Dans la vidĂ©o difficile de se passer de youtube par exemple

Laisser un commentaire