Voici un de mes logiciel | gtkhash / thunar-gtkhash / nemo-gtkhash

Je vous l’avoue, personnellement je ne vĂ©rifie pas systĂ©matiquement la somme de contrĂŽle (l’empreinte) de mes tĂ©lĂ©chargements ❕ Seulement quand j’ai un souci, afin d’Ă©liminer le problĂšme du fichier corrompu 👌

Certain d’entre-vous se pose sĂ»rement cette question…

C’est quoi une somme de contrĂŽle ❔

Bonne question, car avant de continuer il faut au moins comprendre cette notion essentielle ✔

Voici une dĂ©finition et une explication simplifier d’une somme de contrĂŽle, d’une empreinte, d’un hash ou encore d’un checksum 😉

La somme de contrĂŽle ou checksum en anglais, parfois appelĂ©e « empreinte », est un nombre qu’on ajoute Ă  un message Ă  transmettre pour permettre au rĂ©cepteur de vĂ©rifier que le message reçu est bien celui qui a Ă©tĂ© envoyĂ©. Les codes utilisant les sommes de contrĂŽle permettent de valider un message. Si le nombre d’altĂ©rations durant la transmission est suffisamment petit, alors elles sont dĂ©tectĂ©es. L’utilisation d’une unique somme de contrĂŽle permet la dĂ©tection mais non la correction des erreurs. Une somme de contrĂŽle est un moyen simple pour garantir l’intĂ©gritĂ© de donnĂ©es en dĂ©tectant les erreurs lors d’une transmission de donnĂ©es dans le temps (sur un support de donnĂ©es) ou dans l’espace (tĂ©lĂ©communications). Le principe est d’ajouter aux donnĂ©es des Ă©lĂ©ments dĂ©pendant de ces derniĂšres — on parle de redondance — et simples Ă  calculer. Cette redondance accompagne les donnĂ©es lors d’une transmission ou bien lors du stockage sur un support quelconque. Plus tard, il est possible de rĂ©aliser la mĂȘme opĂ©ration sur les donnĂ©es et de comparer le rĂ©sultat Ă  la somme de contrĂŽle originale, et ainsi conclure sur la corruption potentielle du message.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur la page Wikipedia concernant la « Somme de contrÎle ».

Vous me connaissez, maintenant place Ă  la vidĂ©o 👍 VidĂ©o dans laquelle je montre comment utiliser une instance « Terminal » pour gĂ©nĂ©rer (vĂ©rifier) une somme de contrĂŽle « md5 », « sha1 », « sha256 », et « sha512 ». Je montre Ă©galement un utilitaire nommĂ© « gtkhash » en GUI, et aussi deux greffons ! Un pour le gestionnaire de fichiers « Thunar » nommĂ© « thunar-gtkhash » et le deuxiĂšme pour les gestionnaire de fichiers « Nemo » nommĂ© « nemo-gtkhash » ✌


En savoir plus sur Blabla Linux 🇧đŸ‡Șâ™»ïžđŸ’»đŸ§đŸ‡«đŸ‡·

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Laisser un commentaire