Bye bye YouTube !


Depuis la rédaction de cet article il y a eu du changement ! Je pense dans la mesure du possible essayer de privilégier les deux canaux. Les vidéos seraient publiées à la fois sur la chaßne YouTube et la page Facebook.


Pour comprendre ce qui va suivre, il est crucial que vous alliez lire l’article prĂ©cĂ©dent : Facebook Ă  la place de YouTube ! Ou presque !!

VoilĂ , c’est fait ?

Et bien sachez que comme un con, je cherchais Ă  intĂ©grer les vidĂ©os en provenance de Facebook, comme je le faisais avec les vidĂ©os en provenance de YouTube !? C’est Ă  dire avec le code d’intĂ©gration. Mais je le rappels, WordPress.com ne permet pas l’intĂ©gration de code « iframe » !

Le code d’intĂ©gration des vidĂ©os en provenance de YouTube n’en contient pas. Le code d’intĂ©gration des vidĂ©os en provenance de Facebook si 🙁

Mais parfois il faut juste penser simplement ! C’est Ă  dire essayer une intĂ©gration avec le simple lien URL de la vidĂ©o en question ! Ce qui veut dire que j’arrive maintenant Ă  intĂ©grer des vidĂ©os en provenance de Facebook sur ce blog 🙂

La question maintenant va ĂȘtre… Que vais je faire de YouTube ? Supprimer la chaĂźne ? Non je ne pense pas. Je vais la garder sous le coude comme on dit 🙂

Ah oui !? Voici un exemple d’intĂ©gration de vidĂ©os en provenance de Facebook… C’est simple, je vais mettre les cinq vidĂ©os rĂ©alisĂ©es depuis que je ne publie plus le chaĂźne YouTube, mais bien sur la page Facebook Ă  la place 🙂


En savoir plus sur Blabla Linux 🇧đŸ‡Șâ™»ïžđŸ’»đŸ§đŸ‡«đŸ‡·

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

2 réflexions sur “Bye bye YouTube !

    1. Merci. Je connais. Au risque de choquer certains, je ne suis peut ĂȘtre pas un libriste comme les autres. Aux yeux de certains, peut ĂȘtre pas un libriste du tout. J’essaie de proposer Linux quand c’est possible Ă  mon entourage ou Ă  mes clients. Pour cela j’ai dĂ©cider d’utiliser les canaux de diffusions que le nombre utilise. Ceci justement afin d’ĂȘtre lĂ  oĂč il faut avec le maximum de monde. Mais merci.

Laisser un commentaire